vivez des émotions

Neige de culture

Le domaine skiable des Sybelles possède 584 enneigeurs repartis entre 1100 et 2620m d'altitude. La neige de culture permet essentiellement de sécuriser les espaces debutants, les retours stations. Utilisé principalement en novembre et en décembre dès que le froid le permet, avant l'ouverture des domaines skiables, la neige de culture a vocation à créer une sous-couche qui va améliorer la tenue des flocons apportés par les premières précipitations neigeuses. 

La neige de culture, c’est de l’eau, de l’air et c’est tout ! Elle est issue d’un procédé purement mécanique qui consiste à envoyer de l’eau sous pression dans un réseau d’enneigeurs répartis sur le domaine skiable. L'eau et l'air sont acheminés le long des pistes jusqu'aux regard d'enneigement.

Les conditions de production de la neige de culture sont importants : 

  • Un air ambiant inférieur à -3°C
  • Un taux d’humidité faible
  • Peu de vent

Aucun produit chimique n’intervient dans le cycle de production de la neige de culture qui ne contient que de l’eau. 

Pour produire de la neige de culture, l'eau est stockée dès la fonte des neiges dans les retenues collinaires : 

  • 2 retenues collinaires sur la Toussuire 
  • 1 retenue collinaire sur le Corbier / St Jean d'Arves (120 000m3)
  • 1 retenue collinaire sur Saint Sorlin d'Arves (160 000m3)
  • 1 retenue collinaire sur Saint Colomban des Villards

Avec 1m3 D’eau, c'est 2m3 de neige.